Tuesday, November 10, 2015

Should Canadian Hospitals Have 24-hour Visiting Policies? / Est-ce que Tous les Hôpitaux Canadiens Devraient Avoir des Politiques de Visites 24 Heures sur 24?

(Le texte français suit.)


New study shows inconsistencies in acute care hospital visiting policies

Ottawa, Canada – November 10, 2015 – The Canadian Foundation for Healthcare Improvement (CFHI) today released a study revealing inconsistencies in visiting policies at hospitals – frequently limiting visiting by family members and loved ones during morning and evening hours. A baseline study of 114 acute care hospitals across Canada reveals only 30 of the hospitals received top marks for having visiting policies that promote family presence and patient-centred care.

“Isolating patients at their most vulnerable times from the people who know them best can place them at risk for adverse events, emotional harm and inconsistent care,” says Maureen O’Neil, President, Canadian Foundation of Healthcare Improvement.

Evidence shows a clear benefit to adopting a patient- and family-centred approach to visiting hours, including: fewer medication errors and falls; improved patient outcomes and experience of care; better informed medical assessments and care planning; and reduced lengths of stay, readmissions and emergency department visits.

To promote more patient- and family-centred care at Canadian hospitals, CFHI today launched a national campaign called Better Together: Partnering with Families encouraging hospitals to review their policies with a view to adopting family presence policies. These policies/guidelines enable patients to designate family members and loved ones who can stay by their side 24 hours a day, seven days a week.

“Family presence is an innovative approach enabling family and loved ones to more fully participate in patient care by being present for physician rounds and helping their loved ones with transitions in care,” says Stephen Samis, Vice President, Programs, CFHI. “Our polling shows that nine in 10 Canadians support family presence. We are encouraging hospitals to start a conversation with their patients, families and staff about making this change.”

The CFHI study also found that accommodating visiting policies exist but are not common, and their implementation is not consistent. Adopting the family presence policy innovation creates a more welcoming environment for family and loved ones and is a practical step hospitals can take to make the care they provide more patient- and family-centred.

“Having my family with me while I was in hospital not only made the experience more tolerable, it was also an important part of easing my transition back home. They had been with me every step of the way which meant they understood how to support me when I left the hospital,"
says Emily Nicholas Angl, Patient Advisor, Patients Canada. “We can have the best policies in place, but to really be people-centred we have to allow for responsiveness to individual needs.”

Leading hospitals across Canada that have already adopted family presence policies in place of more traditional visiting hours include: Kingston General Hospital, Alberta Health Services South Campus, and Providence Health Care in Vancouver, British Columbia.

“At Kingston General Hospital, we have seen tremendous gains from adopting the family presence policy,” says Leslee Thompson, President and Chief Executive Officer, Kingston General Hospital and Chair, CFHI’s Board of Directors. “Healthcare providers in our hospital and patients have each found that they benefit from having the input and involvement of family members. After all, nobody knows the patient better than their family,”

To determine how open visiting policies in Canada are at the present time, CFHI earlier this year conducted a baseline study of 114 acute care hospitals, reviewing both the hospital’s posted visiting policies and how well they were communicated through the hospital’s website. Calls were then placed to the hospital’s switchboard operator to confirm the posted policies – the same approach a patients’ family might use. This methodology was adopted from a 2012 study of posted visiting hour policies at acute care hospitals in New York State. CFHI is supported in this campaign by a dozen leading healthcare organizations and is partnering with the Institute for Patient- and Family-Centered Care (IPFCC), which has set a goal of getting 1,000 hospitals in North America to adopt family presence policies by 2017.

Call-to-action

This report sets in motion the collaboration needed to highlight the importance of patient-family centered care. To reach this goal, the study includes the following recommendations:

To Canadian hospitals:
  • View families and loved ones as partners in care and engage them in planning and decision-making based on patient needs and preferences.
  • Creating a more welcoming environment for loved ones is a step that hospitals can take to make the care they provide more patient- and family-centred.
  • Hospitals, regional health authorities, long-term care facilities and facilities across the continuum of care are encouraged to sign the Better Together pledge at: http://www.cfhi-fcass.ca/BetterTogether
  • CFHI is providing resources to help hospitals make this change by developing and implementing family presence policies at their institution.
To Canadians:
  • Encourage family presence policies enabling patients to designate family members and other loved ones to have unrestricted access to them while they are in hospital.
  • To learn more about the Better Together campaign and the benefits of adopting family presence policies, please visit CFHI’s Better Together web page at: http://www.cfhi-fcass.ca/BetterTogether
B-roll for this story is available here: http://www.multivu.com/players/English/7683551-cnw-vod/

About CFHI

The Canadian Foundation for Healthcare Improvement identifies proven innovations and accelerates their spread across Canada, improving patient care, the health of Canadians and value for money. These innovations could save provincial-territorial healthcare budgets over $1 billion per year. CFHI is a not-for-profit organization funded through an agreement with the Government of Canada. Visit www.cfhi-fcass.ca for more information.

For more information, or to arrange media interviews, please contact:

Joel Baglole
Senior Communications Specialist
Canadian Foundation for Healthcare Improvement 
C: 613-797-6481

Elissa Freeman
For the Canadian Foundation for Healthcare Improvement
C: 416.565.5605



-------------------------------------------------------------------------------


Une nouvelle étude montre des incohérences dans les politiques de visites dans les hôpitaux de soins actifs

Ottawa (Ontario), le 10 novembre 2015 : La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) a publié aujourd’hui une étude révélant des incohérences dans les politiques de visites des hôpitaux – limitant souvent la visite en matinée et en soirée des membres de famille et des proches. Selon cette étude de référence, seulement 30 des 114 hôpitaux de soins actifs au Canada ont reçu les meilleures notes pour avoir des politiques de visites qui favorisent la présence des familles et les soins axés sur le patient.

« Le fait d’isoler les patients, dans leurs moments les plus vulnérables, des personnes qui les connaissent le mieux peut les exposer au risque d’effets indésirables, de préjudice psychologique et de soins incompatibles, » dit Maureen O’Neil, O.C., présidente de la FCASS.

Les données probantes montrent un net avantage de l’adoption d’une approche axée sur le patient et la famille aux heures de visite, dont moins d’erreurs de médication et de chutes, une amélioration de l’expérience des soins et des résultats pour les patients, des évaluations médicales et une planification des soins plus éclairées, ainsi qu’une réduction de la durée de séjour, des réadmissions et des visites à l’urgence.

Afin de promouvoir des soins plus axés sur le patient et la famille dans les hôpitaux canadiens, la FCASS lance aujourd’hui une campagne nationale qui s’intitule Meilleurs ensemble : main dans la main avec les familles et qui encourage les hôpitaux à revoir leurs politiques en vue de l’adoption de politiques sur la présence des familles. Ces politiques/lignes directrices permettent aux patients de désigner des membres de la famille ou d’autres proches qui peuvent rester à leurs côtés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

« La présence de la famille est une approche novatrice permettant aux membres de famille et aux proches de participer plus pleinement aux soins des patients, en étant présents lors des tournées des médecins et en aidant leur être cher dans les transitions entre les soins, » de dire Stephen Samis, vice-président, Programmes, FCASS. « Notre sondage montre que neuf Canadiens sur dix appuient la présence de la famille. Nous encourageons les hôpitaux à engager le dialogue sur ce changement avec les patients, les familles et leur personnel. »

L’étude de la FCASS a également constaté qu’il existe des politiques de visites accommodantes, mais qu’elles ne sont pas courantes ni appliquées de manière uniforme. L’adoption de l’innovation politique sur la présence des familles crée un environnement accueillant pour les membres de famille et les proches et constitue une mesure concrète que les hôpitaux peuvent prendre pour rendre les soins qu’ils prodiguent plus axés sur le patient et la famille.

« La présence de ma famille pendant mon hospitalisation m’a non seulement permis de mieux tolérer la situation, mais elle a facilité la transition lorsque je suis retournée chez moi. Comme mes proches m’ont accompagnée à toutes les étapes, ils savaient comment me procurer le soutien dont j’avais besoin à ma sortie de l’hôpital » dit Emily Nicholas Angl, conseillère des patients, Patients Canada.

Parmi les grands hôpitaux au Canada, qui ont déjà adopté des politiques sur la présence des familles à la place des heures de visite plus traditionnelles, figurent l’Hôpital général de Kingston, le South Health Campus des Services de santé de l’Alberta et Providence Health Care à Vancouver, en Colombie-Britannique.

« À l’Hôpital général de Kingston, nous avons enregistré d’énormes progrès depuis l’adoption de la politique sur la présence des familles, » affirme Leslee Thompson, présidente-directrice générale de l’Hôpital général de Kingston et présidente du Conseil d’administration de la FCASS. « Les prestataires de soins dans notre hôpital et les patients ont tous admis qu’ils bénéficient de la contribution et de la participation des membres de famille. Après tout, personne ne connaît mieux le patient que sa famille. »

Pour déterminer dans quelle mesure les politiques de visites au Canada sont ouvertes à l’heure actuelle, la FCASS a mené, au début de cette année, une étude de référence de 114 hôpitaux de soins actifs, en examinant tant l’affichage des politiques de visite de l’hôpital que le degré auquel elles ont été adéquatement diffusées sur le site Web de l’hôpital. On a ensuite fait des appels au standard téléphonique de l’hôpital pour confirmer les politiques affichées – la même approche que celle utilisée probablement par la famille d’un patient. Cette méthode s’inspire d’une étude menée en 2012 sur les politiques sur les heures de visite affichées dans des hôpitaux de soins actifs l’État de New York. Dans cette campagne, la FCASS est soutenue par une douzaine d’importants organismes de santé et est associée à l’Institute for Patient-and Family-Centered Care (IPFCC) qui a fixé l’objectif de faire adopter des politiques sur la présence des familles par 1 000 hôpitaux nord-américains d’ici 2017.

Appel à l’action

Le présent rapport amorce la collaboration nécessaire pour souligner l’importance des soins axés sur le patient et la famille. Pour atteindre cet objectif, l’étude formule les recommandations suivantes :

À l’intention des hôpitaux canadiens:
  • Il convient de considérer les familles et les proches comme des partenaires dans les soins et les mettre à contribution dans la planification et la prise de décision fondées sur les besoins et les préférences des patients.
  • La création d’un environnement accueillant pour les proches est une mesure que les hôpitaux peuvent prendre pour rendre les soins qu’ils prodiguent plus axés sur le patient et la famille.
  • Les hôpitaux, les régies régionales de la santé, les établissements de soins de longue durée et d’autres établissements de tout le continuum de soins sont encouragés à souscrire à Meilleurs ensemble à : http://www.fcass-cfhi.ca/MeilleursEnsemble
  • La FCASS fournit des ressources pour aider les hôpitaux à faire le changement en élaborant et mettant en oeuvre des politiques sur la présence des familles dans leur établissement.

À l’intention des Canadiens et Canadiennes:
  • Encourager des politiques sur la présence des familles qui permettent aux patients de désigner des membres de la famille et d’autres proches qui peuvent rester sans restriction à leurs côtés pendant leur hospitalisation.
  • En apprendre plus sur la campagne Meilleurs ensemble, ainsi que sur les avantages de l’adoption de politiques sur la présence des familles en visitant la page Web Meilleurs ensemble de la FCASS à : http://www.fcass-cfhi.ca/MeilleursEnsemble
Cliquer ici pour visionner la vidéo de ce récit :http://www.multivu.com/players/English/7683551-cnw-vod/

À propos de la FCASS

La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé recense des innovations éprouvées et accélère leur diffusion partout au Canada, améliorant ainsi les soins aux patients, la santé des Canadiens et des Canadiennes et l’optimisation des ressources. Ces innovations permettraient de réduire les budgets de santé des provinces et des territoires de plus d’un milliard de dollars par an. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé selon une entente avec le gouvernement du Canada. Visiter www.cfhi-fcass.ca pour de plus amples renseignements.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour organiser des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec :

Joel Baglole
Spécialiste principal en communication 
Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé 
Cell. : 613-797-6481 

Elissa Freeman
Pour la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé
Cell. : 416-565-5605


No comments:

Post a Comment