Thursday, April 28, 2016

CFHI Selects 10 Teams for Flagship EXTRA Program / La FCASS choisit 10 équipes pour son célèbre programme FORCES

(Le texte français suit.)

Teams will Improve Healthcare for Canadians, with Half Focusing on Palliative Care 



Ottawa, Ontario – April 14, 2016 – The Canadian Foundation for Healthcare Improvement (CFHI) today announced the 10 interprofessional teams of healthcare leaders that have been chosen to participate in the 2016-17 EXTRA: Executive Training Program.

The EXTRA program is a 14-month bilingual improvement fellowship – the only one of its kind in Canada. During the intensive program, each participating team designs, implements and evaluates a major quality improvement project that is of strategic value to their organization and region, enhancing patient outcomes, quality of care and cost-effectiveness. Over more than a decade, EXTRA has supported 338 healthcare professionals from 134 organizations who have undertaken 211 improvement projects.

Six of the teams in this EXTRA cohort are from Quebec, and half of the participating teams will focus on palliative care: Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest in Quebec will develop an approach to better support palliative care in a home setting; Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux Saguenay-Lac-St-Jean is creating a shared understanding among healthcare professionals of the transition to palliative care based on patient experiences; and the Nova Scotia Health Authority will implement a palliative care approach in primary healthcare settings across the province.

Other projects include Providence Care, Kingston General Hospital and the South East Community Care Access Centre joining forces to establish a centralized intake and registration system for patients who require palliative care services; and The Ottawa Hospital improving patient outcomes and experiences for women who require labour induction when giving birth. Additionally, a team of professionals from the Canadian Armed Forces will revise the protocols they use to determine the health and operational fitness of soldiers who are to be deployed on military missions.

According to the federal Advisory Panel on Healthcare Innovation: “. . . front-line efforts to improve healthcare and augment its value are limited in part by . . . the absence of a cadre of dedicated and expert personnel who can support efforts to initiate and scale up improvements.” EXTRA meets this need by building the capacity of healthcare organizations to achieve, sustain and scale improvements; enhancing the capacity of existing and emerging leaders; and creating a pan-Canadian community of healthcare leaders dedicated to improvement.

Previous EXTRA projects have generated significant improvements in patient care, health outcomes and value-for-money, and the program has served as an incubator for work that is sustained and spread across the country. EXTRA projects led by teams from the Winnipeg Regional Health Authority have reduced the use of antipsychotic medication in long term care facilities and this work has been spread to homes across Canada through CFHI’s Reducing Antipsychotic Medication Use in Long Term Care Collaborative. The EXTRA program is supported by numerous partner organizations. For a full list of partners, please visit CFHI’s website.

Read more about the 2016-17 EXTRA teams and their projects.

Learn about the EXTRA: Executive Training Program.

Quotes:

“Our Government is proud to support the adoption and spread of healthcare innovation through CFHI. In particular, I am pleased to see that half of the teams participating in the EXTRA program will focus on improving palliative care, which is so important to patients and their families. ”
- Hon. Jane Philpott, federal Minister of Health

“Delivering better healthcare for Canadians means building the capacity of professionals and organizations to lead improvement. Through EXTRA: Executive Training Program, teams of healthcare leaders gain these skills while implementing projects in their own organizations that truly provide better patient care, health and value.”
- Maureen O’Neil, O.C., President of CFHI

About CFHI
The Canadian Foundation for Healthcare Improvement identifies proven innovations and accelerates their spread across Canada, improving patient care, the health of Canadians and value-for-money. These innovations could save provincial-territorial healthcare budgets over $1 billion per year. CFHI is a not-for-profit organization funded by Health Canada. Visit www.cfhi-fcass.ca for more information.

The views expressed herein do not necessarily represent the views of Health Canada

To arrange media interviews, please contact:

Joel Baglole
Senior Communications Specialist
Canadian Foundation for Healthcare Improvement
C:  613-797-6481
E: joel.baglole@cfhi-fcass.ca

-------------------------------------------------------------------------------

Les équipes amélioreront les services de santé pour les Canadiens, et notamment les soins palliatifs



Ottawa, Ontario – 14 avril 2016 – La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) a annoncé aujourd’hui les 10 équipes interprofessionnelles de cadres supérieurs des services de santé qui ont été retenues pour prendre part à l’édition 2016-2017 du FORCES: Programme de formation pour cadres.

Le programme FORCES est une formation pour cadres de 14 mois entièrement bilingue portant sur l’amélioration; le seul programme en son genre au Canada. Au cours de ce programme intensif, chacune des équipes participantes conçoit, met en œuvre et évalue un projet d’amélioration de la qualité d’une grande importance stratégique pour son organisme et pour la région, en vue d’améliorer la santé des patients, la qualité des soins et l’optimisation des ressources. Sur une période de plus de dix ans, le programme FORCES a soutenu 338 professionnels de la santé de 134 organisations qui ont mené à bien 211 projets d’amélioration.

Six des équipes de cette cohorte FORCES sont du Québec et la moitié des équipes participantes feront porter leurs efforts sur les soins palliatifs. Au Québec, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest entreprendra une démarche permettant de mieux soutenir la prestation de soins palliatifs à domicile et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-St-Jean est à mettre en place un protocole d’entente avec les professionnels de la santé pour faciliter la transition vers les soins palliatifs en fonction de l’expérience des patients. En outre, l’Autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse mettront en œuvre une approche des soins palliatifs dans les établissements de première ligne de la province.

Providence Health Care de Vancouver ainsi que l’Hôpital général de Kingston et le Centre d’accès aux soins communautaires du Sud-Est, à Kingston, unissent leurs forces afin d’instaurer un système d’accueil et d’inscription centralisé pour les patients ayant besoin de soins palliatifs; et L’Hôpital d’Ottawa offre des services visant à améliorer les résultats et l’expérience des patientes qui doivent subir un déclenchement artificiel du travail lors de l’accouchement. De plus, une équipe de professionnels des Forces armées canadiennes passera en revue les protocoles utilisés pour déterminer, avant leur déploiement, l’état de santé et la condition physique des militaires envoyés en mission.

Selon le Groupe consultatif fédéral sur l’innovation des soins de santé, « […] de tels efforts de première ligne et d'autres en vue d'améliorer les soins de santé et à [sic] en accroître la valeur sont en partie limités par […] l'absence d'un cadre de personnel dédié, spécialisé et en mesure d'appuyer les efforts d'instauration et de déploiement à grande échelle d'améliorations ». Le programme FORCES répond à ce besoin en renforçant non seulement la capacité des organismes de santé à réaliser, pérenniser et mettre à l’échelle des améliorations, mais aussi celle des dirigeants existants et émergents, et en créant une communauté pancanadienne de dirigeants de la santé voués à l’amélioration.

Par le passé, les projets FORCES ont donné lieu à d’importantes améliorations dans les soins et les résultats pour les patients en plus d’optimiser les ressources et le programme a servi d’incubateur pour les travaux qui sont soutenus et diffusés partout au pays. Les projets FORCES dirigés par les équipes de l’Office régional de la santé de Winnipeg ont permis de réduire l’utilisation d’antipsychotiques dans les établissements de soins de longue durée, une approche qui a été diffusée dans les foyers de soins au Canada dans le cadre du Projet collaboratif de la FCASS Réduire le recours aux antipsychotiques en soins de longue durée de la FCASS. Le programme FORCES bénéficie du soutien de nombreux organismes partenaires. Pour voir la liste complète de nos partenaires, veuillez visiter le site Web de la FCASS.

En savoir plus sur les équipes FORCES de 2016-2017 et leur projet.

Découvrir FORCES: Programme de formation pour cadres.

Citations :

« Le gouvernement est fier d’appuyer l’adoption et la diffusion de l’innovation des soins de santé par l’entremise de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé. En particulier, je suis heureuse de constater que la moitié des équipes participant au programme FORCES se concentreront sur les soins palliatifs, qui sont si importants pour les patients et leur famille. »
- L’hon. Jane Philpott, ministre de la Santé fédérale

« La prestation de meilleurs services de santé aux Canadiens et aux Canadiennes passe par le renforcement des capacités des professionnels et des organisations à diriger l’amélioration. Grâce au programme de formation pour cadres FORCES, les équipes de dirigeants de la santé acquièrent la capacité de mettre en œuvre au sein leurs organismes des projets d’amélioration qui permettent d’atteindre ces objectifs complémentaires : meilleurs soins, meilleure santé, meilleure valeur. »
- Maureen O’Neil, O.C., présidente de la FCASS

À propos de la FCASS
La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) recense des innovations éprouvées et accélère leur diffusion partout au Canada, améliorant ainsi les soins aux patients, la santé de la population et l’optimisation des ressources. Ces innovations sont susceptibles de réduire les budgets de santé des provinces et des territoires de plus de 1 milliard de dollars par an. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé par Santé Canada. Pour plus d’information, visitez www.cfhi-fcass.ca.

Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.

Pour organiser des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec :

Joel Baglole
Spécialiste principal en communication
Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé
Cell. : 613-797-6481
Courriel : joel.baglole@cfhi-fcass.ca

No comments:

Post a Comment